Présentation
L'Initiative
Le Lancement
Présentation de la Commission
les decrets portant création de la CAC
les membres
la BEF: Brigade Economique et Financière
 Objectifs
Lutte contre la corruption
Lutte contre le sabotage économique
 Les Investigations
La gestion des biens de l'Etat
L'utilisation abusive du téléphone dans les services

Les immeubles de l'Etat à l'Etranger

Les Enquêtes

Vos Suggestions

 

Dossier Togopharma: Une société saignée à blanc par l'équipe dirigeante...

l’issue d’un contrôle de près d’un an, l’Inspection d’Etat vient de mettre à jour à Togopharma, un réseau de hauts cadres véreux spécialisés dans le détournement des recettes fiscales.

La plupart des instigateurs de cette vaste escroquerie ont été appréhendés par la Gendarmerie Nationale qui a approfondi les enquêtes dont les premières conclusions ont été transmises à la Commission Nationale de Lutte contre la Corruption et le Sabotage économique.

C’est à la suite d’un redressement fiscal à TOGOPHARMA, que M. AFFO Adjore Edja, Directeur financier et administratif et deux Inspecteurs des Impôts MM. Tazou Essobakou et Tchalla Tommadja se sont arrangés pour détourner le mointant du complémentr d’impôts à payer par cet Etablissement. Pour y parvenir, ces agents indélicats ont fait appel à la société « MAJODY » dont le Directeur général n’est autre que M. Davi Yao qui vient d’être libéré après avoir payé la somme de 14.500.000 francs qu’il avait encaissée sans livraisons à la Direction de la Santé. M. Davi Yao a donc fabriqué de fausses factures qui ont servi à toucher à la Direction du Trésor, des chèques trésor d’un montant de 205.938.340 francs CFA correspondant aux restes de taxes fiscales dus par TOGOPHARMA à la Direction des Impôts. Avec la complicité active de M. Tchodié Magla alors directeur général du Trésor Public, cette somme a été encaissée par M. Affo qui a partagé le gâteau en cinq parts:

M. Fongbémi Komlan le Directeur général :
50 000.000 francs

M. DaviYao : 48.300.000 francs

M. Tchodié : 45.000.000 francs

Les deux Inspecteurs, MM Tazou et Tchalla :
31.750.000 francs.

M. Affo : 29.950.000 francs

Les principaux protagonistes de cette incroyable cabale financière ont reconnu les faits. M. Davi Yao a réussi à prendre la fuite. Il est activement recherché. M. Affo, après avoir cherché à disculper le Directeur Général de Togopharma, a fini par avouer que tout s’est fait avec son aval.

Quant aux deux Inspecteurs, ils ont non seulement reconnu leurs forfaits mais ils ont déjà remboursé la somme de 31.750.000 francs. Cependant, ils sont maintenus en détention pour les besoins des enquêtes.

Cette affaire de détournement à TOGOPHARMA est un véritable scandale qui donne totalement raison au Chef de l’Etat d’avoir engagé avec détermination la lutte contre la corruption sous toutes ses formes. Alors que les travailleurs de TOGOPHARMA sont réduits à la portion congrue, n’ayant pas été payés depuis quinze mois, certains cadres de cette société ont trouvé les moyens de « vampiriser » les ressources financières qui pouvaient servir à payer les émoluments et les dépenses de fonctionnement courantes notamment les factures d’électricité, le courant ayant été coupé depuis belle lurette à TOGOPHARMA.

Les investigations se poursuivent pour éclaircir par ailleurs la destination réelle de chèques trésor d’un montant de 32 millions de francs ainsi que celle de la vente frauduleuse d’un domaine de 12 hectares sis à Avedji et appartenant à TOGOPHARMA.

Les terrains ont été vendus à 200 millions de francs. Une partie de l’argent a été détournée par plusieurs personnes. Le Directeur Général, M. Fongbémi a, quant à lui, touché 22 millions de francs.

 

 [ La suite de cette affaire ]

 


 Les grands dossiers

EPAM: Etablissement public pour l'Eploitation de Marchés

Mairie de Lomé

OPAT: Office des produits agricoles du Togo

Togopharma

Dossier Agbéyomé KODJO

Affaire CNSS
 Les Communiqués
 Agenda de la Commission

Après six sessions à Viennes en AUTRUCHE, la Commission Anti Corruption a procédé à la signature de la convention des Nations Unis contre la corruption au MEXIQUE...

Nous écrire | sondages | Perspectives | Plan du site | Accueil

 

© 2002 cac.tg webmaster